Capacidade de ordenação numérica

Les pigeons peuvent ordonner les chiffres
Par Bruno Scala, Futura-Sciences

 

Aussi bien que les macaques, les pigeons sont capables d’apprendre les règles numérales basiques, à savoir l’ordre des chiffres. Pourtant, on pensait cette capacité réservée aux primates. Il n’en est rien. L’expression « cervelle de moineau » pourrait bien perdre son sens…

Les pigeons savent-ils compter ? Presque… Une équipe de chercheurs de l’université d’Otago, en Nouvelle-Zélande, vient de montrer qu’ils étaient capables de trier des ensembles en fonction du nombre d’articles qu’ils contiennent, et ce dans l’ordre croissant. Les résultats sont publiés dans Science.

Jusqu’à présent, seuls les primates étaient censés être capables de ce genre d’exploit. En 1998, une étude pionnière menée par l’équipe d’Elizabeth Brannon de l’université Columbia, avait mis en évidence la capacité de singes à ordonner des ensembles. L’étude concluait que ces animaux avaient conscience de l’ordre numéral, jusqu’à neuf.

Apprendre à ordonner

En Nouvelle-Zélande, trois pigeons ont été soumis aux mêmes expériences que les macaques rhésus il y a 12 ans. À noter que, certes, trois pigeons, c’est peu, mais c’est surtout le nombre de répétitions de ces tests qui importe. En 1998, seuls deux macaques avaient effectué les expériences et ces résultats n’ont pas été remis en cause.

Pourcentage de réussite au cours des tests pour les pigeons (violet), comparé à celui des macaques pendant l'expérience de 1998 (orange). Au cours de ces expériences, les animaux ont dû ordonner, dans l'ordre croissant, deux lots comportant un nombre de symboles compris entre 1 et 9. Trois séries d'expériences : les deux lots à ordonner sont connus des animaux (F-F) ; un seul des deux lots à ordonner est connu (F-N) ; les animaux ne sont familiers avec aucun des deux lots (N-N). © Scarf et al. 2011, Science - adaptation Futura-Sciences

Pourcentage de réussite au cours des tests pour les pigeons (violet), comparé à celui des macaques pendant l’expérience de 1998 (orange). Au cours de ces expériences, les animaux ont dû ordonner, dans l’ordre croissant, deux lots comportant un nombre de symboles compris entre 1 et 9. Trois séries d’expériences : les deux lots à ordonner sont connus des animaux (F-F) ; un seul des deux lots à ordonner est connu (F-N) ; les animaux ne sont familiers avec aucun des deux lots (N-N). © Scarf et al. 2011, Science – adaptation Futura-Sciences

Ces expériences se déroulaient en deux étapes. D’abord une phase de test : des lots de figures géométriques étaient présentés aux oiseaux, qui devaient donner un coup de bec sur chacun des lots, en commençant par celui qui contenait le moins de symboles, pour terminer avec le plus fourni. Au début, les symboles au sein des différents lots étaient identiques, puis figures et couleurs variaient. Les pigeons étaient récompensés en cas de bonne réponse.

Aussi bien que les macaques !

Au cours de la deuxième phase, celle des tests, les volatiles devaient classer deux lots, comprenant 1 à 9 symboles. Soit il s’agissait de lots ou de figures qu’ils avaient déjà vus au cours de la phase d’entrainement (F-F sur le graphique), soit de figures dont ils n’étaient pas familiers (N-N). Ou bien un mélange (F-N).

Résultats, ils ont fait presqu’aussi bien que les primates, ce qui est plutôt surprenant. Ces tests indiquent que les prouesses des oiseaux sont statistiquement différentes de coups de chance à répétition. Les scientifiques en ont donc conclu que les pigeons sont capables d’apprendre les règles numérales basiques.

C’est effectivement d’apprentissage qu’il s’agit puisqu’avant de passer les tests, ces oiseaux ont été entraînés pendant une année. Bien sûr, ils ne semblent pas encore aussi forts que les primates en calcul mental. En 2007, l’équipe d’Elizabeth Brannon avait également montré que les macaques étaient capables de réaliser des additions. Les pigeons n’en sont pas là. Et s’ils y parvenaient, peut-être réaliseraient-ils qu’ils sont trop nombreux…

Deixe uma Resposta

Preencha os seus detalhes abaixo ou clique num ícone para iniciar sessão:

Logótipo da WordPress.com

Está a comentar usando a sua conta WordPress.com Terminar Sessão / Alterar )

Imagem do Twitter

Está a comentar usando a sua conta Twitter Terminar Sessão / Alterar )

Facebook photo

Está a comentar usando a sua conta Facebook Terminar Sessão / Alterar )

Google+ photo

Está a comentar usando a sua conta Google+ Terminar Sessão / Alterar )

Connecting to %s